Обсуждение статьи "ДОМИТИЛЛА РИМСКАЯ"

Олексій Тре
пользователь
УПЦ МП

Сообщений: 1204
Дата регистрации: 03.04.2013
Re: Память мц. Домитиллы Флавии - термин "jeune"
01.01.2018 19:18:28 в ответ на "Re: Память мц. Домитиллы Флавии - столетние споры" (д. Александр Васильев)

>> "Jungfrauen" уж очень похоже на ~ "la Jeune"
> "jeune" по-французски - молодой, юный; свежий, моложавый (к "займаності" отношения не имеет). А "дева" по-французски будет "vierge".

Просто термин "jeune" немного шире термина "vierge". Но, может ли он подходить к матери семерых детей?

Где то из недров интернета, L'Intermédiaire des chercheurs et curieux, mars 1982, col. 278-279: "Sémantique de la traduction 'almah — parthenos — virgo — vierge. Le terme hébreu 'almah signifie très précisément une femme jeune soit non mariée ( = jeune fille) soit à peine épousée (non encore mère). La notion physique de virginité semble absente de ce terme. Une jeune fille vierge se dit bilulah. Le terme grec parthenos présente une polysémie un peu différente de l'expression jeune fille en français. Ce terme signifie d'abord jeune fille dans le sens de jeune femme non mariée. Afin d'éviter tout soupçon de connivence avec les auteurs de la T.O.B., j'ai consulté un vieux dictionnaire grec édité par Lahure à Paris, sans date (mais déjà en possession d'un arriére-grand-père en 1872).L'auteur avance comme possible le sens de Jeune épouse. Jusqúici les signifiants almalt et parthenos ont un seul et même signifié. Cependant le terme grec s'est enrichi du sens de «vierge». En latin le mot virgo a un sens général : jeune fille, ieune femme (Ovide. Horace, etc.) et un sens particulier : vierge (virgo vestalis. etc.). En français, pour des raisons de société. jeune fille est devenu jusqúà ces dernières années synonyme absolu de vierge (notion qui disparait de nos jours). Il s'est donc opéré de l'hébreu au grec, au latin et au français une création d'ambiguïté aboutissant finalement à une substitution de signification... // François de Coudenberg"

Ответить